la paix et la prospérité, pas la guerre et l’austérité

Signez la déclaration! Mettons fin au nouveau militarisme canadien

PPNWA-FRStephen Harper veut militariser le Canada. Sous le gouvernement conservateur, les dépenses militaires ont atteint leur plus haut niveau depuis la Deuxième guerre mondiale.

Il est déjà envisagé d’étendre des bases militaires autour du monde. Et les forces armées deviennent rapidement un fil central de la trame sociale. Nous devons mettre fin à ce nouveau militarisme canadien.

La Stratégie de défence Le Canada d’abord est un plan de dépenses militaires qui se chiffre à 480 milliards de dollars. Mais certains coûts ont déjà crevé le budget, y compris l’achat d’avions de chasse F35 et la construction de nouveaux navires de guerre canadiens. Ceci pourrait pousser les dépenses militaires au-delà d’un demi-billion de dollars!

Gaspiller de l’argent pour des armements n’assurera pas la sécurité. La vraie sécurité n’est possible que si la population du monde peut subvenir à ses besoins fondamentaux.

Pendant que Harper dépense des milliards pour des armements, qui créent peu d’emplois au Canada, il continue de s’attaquer aux pensions, aux salaires et au droit de négociations collectives.

Malheureusement, les conservateurs augmentent le financement pour les choses dont nous avons le moins besoin, tout en diminuant le financement pour les choses dont nous avons le plus grand besoin.

En outre, Harper veut étendre la portée des forces armées canadiennes à l’étranger. Le Canada a déjà conclu des ententes pour établir des bases en Jamaïque, au Koweït et en Allemagne, et envisage d’installer des bases à Singapour, en Corée du Sud, au Sénégal, au Kenya et en Tanzanie.

Cette expansion donnerait à Harper la capacité d’entraîner le Canada dans les affaires intérieures d’états souverains et redéfinirait le Canada comme puissance militaire agressive.

Le nouveau militarisme canadien vise aussi à rehausser la visibilité des forces armées dans d’autres aspects de la vie canadienne. Au cours des dernières années, les cérémonies de la fête du Canada ont été dominées par des expositions militaires et des campagnes de recrutement.

Citoyenneté et immigration Canada a décrété que toutes les cérémonies de citoyenneté doivent inclure une allocution par un membre des forces armées, pour promouvoir le service militaire comme la forme la plus élevée de la citoyenneté.

Le nouveau guide de la citoyenneté, Découvrir le Canada, souligne le rôle du Canada dans les guerres à l’étranger et fait la louange de l’histoire militaire du pays. Nous, soussignés, croyons que l’argent destiné aux dépenses militaires doit être réaffecté aux programmes sociaux et environnementaux : pour la protection des emplois et des pensions, la préservation des régimes de soins de santé et d’éducation publics et la création d’une économie verte.

De plus, nous nous opposons à toute tentative du gouvernement visant l’expansion du militarisme canadien à l’étranger ou son retranchement dans la société canadienne.

Signez la déclaration.

Signataires initiaux incluent:

Maude Barlow, présidente nationale du Conseil des Canadiens
Sid Ryan, président, fédération du travail de l’Ontario
Judy Rebick, auteur, journaliste, activiste
Winnie Ng, Sam Gindin, titulaire de chaire en justice sociale et démocratie à l’Université Ryerson
Cathy Crowe, infirmière, activiste de logement
James Loney, Auteur
David Fennario, Acteur, Dramaturge

Syndicat canadien de la fonction publique
Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes
Syndicat national des employées et employés généraux et du secteur public

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>